L’ostéopathie pour soulager l’asthme

Fondée sur une approche thérapeutique et holistique du corps humain, l’ostéopathie est une thérapie manuelle qui a fait ses preuves comme méthode de soins non intrusive. Elle s’emploie pour soulager à titre curatif ou préventif, les troubles respiratoires chez les personnes de tous âges.

Cette discipline vient en appui d’un accompagnement médical en cas d’asthme.

Qu’est-ce que l’asthme?

L’asthme est une maladie inflammatoire chronique du système respiratoire, résultant d’une sensibilité accrue des voies respiratoires à certains stimuli ou déclencheurs tels que le pollen, les allergènes alimentaires, la pollution ou le tabac. Le stress et l’effort physique peuvent également être des déclencheurs.

L’asthme se traduit souvent par une inflammation des bronchioles provoquant une sécrétion excessive de mucus, une hyperactivité de l’arbre trachéo-bronchique entraînant un rétrécissement des voies respiratoires, et en particulier des bronches.

Alors, comment l’ostéopathie peut-elle venir en aide à ceux qui souffrent d’asthme ?

 

 Quel est l’apport de l’ostéopathie en cas d’asthme?

 

Pratiquée avec des mouvements actifs (l’étirement), ou passifs (massages thérapeutiques des tissus mous, mobilisation des articulations), l’ostéopathie a prouvé son efficacité pour lutter contre l’asthme.

Par le biais de manipulations douces sur des zones spécifiques composant le mécanisme respiratoire, notamment les côtes, la colonne vertébrale, le diaphragme et les autres muscles de la respiration, l’ostéopathie améliore la dynamique respiratoire globale du patient, améliore la circulation sanguine et des liquides corporels et aider à réduire les symptômes.

Quelles techniques d’ostéopathie pour soulager l’asthme ?

 

L’ostéopathe dispose d’un large choix de techniques manuelles douces et indolores pour apaiser pou prévenir l’asthme :

  • Des techniques viscérales qui s’adressent aux organes de l’abdomen.
  • Des techniques de manipulations structurelles directes et indirectes.
  • Des techniques fonctionnelles.

L’ostéopathe vise à optimiser la mécanique respiratoire en desserrant la cage thoracique et en réduisant le tonus musculaire de la partie supérieure de la poitrine, du dos, des épaules et du cou. 

L’accent est également mis sur le relâchement de la tension dans le diaphragme (le muscle en forme de dôme sous la cage thoracique inférieure, le muscle respiratoire principal), l’amélioration du drainage des poumons et des voies respiratoires à travers le système lymphatique et l’équilibre du système nerveux qui contrôle la largeur des voies respiratoires et le mucus à l’intérieur. Cela aide à réduire l’hyperventilation qui peut conduire à des attaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *